29/05/2011

"Pigeon vole"

Alexandre Dumas, fils,homme,femme,réunir,théâtre,entendre,parler,amour,douleurs,joie,causer,intérêt,humanité,rester,porte

« Les hommes et les femmes ne se réunissent au théâtre que pour entendre parler de l'amour et pour prendre part aux douleurs et aux joies qu'il cause. Tous les autres intérêts de l'humanité restent à la porte. »

[Alexandre Dumas, fils]

Commentaires

Nous n'avons pas beaucoup de temps pour venir sur les blogs car nous jouons "Crime parfait" cette semaine (voir info sur http://theatrescapade.skynetblogs.be et sur http://www.theatrescapade.be/ ), mais nous pensons à nos amis bloggeurs et dès que possible nous reviendrons régulièrement
Bonne journée
Arwen et Gioia

Écrit par : Arwen & Gioia et "Les Artistochats" | 29/05/2011

C'est fou comme les bancs publics jouent un rôle essentiel dans les rencontres et les dialogues cultes!

Écrit par : geomichel | 29/05/2011

Bonjour et merci pour votre gentil commentaire ..
je viens régulièrement visiter vos blogs avec plaisir ..
Le théâtre une passion surtout jouer un rôle .. mais je ne suis pas un bon acteur ...
Pendant le secondaire nous avions une activité théâtre mais je n'y ai jamais joué que des rôles mineurs et ou de figurant ...
Par contre j'ai souvent écrit des piécettes qui furent elles jouées par la troupe.
Continuez, trop peu le font encore aujourd'hui ...
Amitiés bonne m....... ou cinq lettres

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 29/05/2011

Merci pour tes passages chez moi, je vous souhaite à tous un beau succès pour votre pièce de théatre. Bisous à vous deux.

Écrit par : MAMYNI | 29/05/2011

Bon succès pour votre pièce de théatre.
bisous à vous deux.

Écrit par : christina | 29/05/2011

Bonne semaine.
Bisous.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 29/05/2011

bonjour vous deux
j'ai manqué, suite à une fracture, le père noël est une ordure
mais je promets qu'un jour nous irons vous applaudir
tout gros bisous à vous passez une bonne après midi

Écrit par : Anne Bilou | 30/05/2011

je vous souhaite plein de succès !

Écrit par : jacques robert | 31/05/2011

Les commentaires sont fermés.